Conserver ses bobines de filament

Il faut savoir que le PLA (et davantage encore le TPU) sont très sensibles aux conditions de stockage, et en particulier à l’humidité. C’est pour cela qu’elles sont en général livrées sous vide et avec un sachet d’absorbeur d’humidité. J’ai même lu des articles où il était recommandé de laisser « sécher » au four des bobines n’ayant pas été utilisées depuis un moment, pour évacuer le surplus d’humidité et limiter les dégâts. Dans la mesure du possible, on évitera également de les stocker à la lumière.

Au total je dois avoir en 10 et 15 bobines de filament : couleurs différentes, opaques/translucides, PLA, TPU, bois… Mais je n’imprime pas en permanence et je garde ces stocks très longtemps avant de les écouler.

Je suis tombé sur une solution à prix raisonnable : les sacs de rangement sous vide ! 😉 En général ils sont utilisés pour la literie ou les vêtements, mais il font bien le bouleau pour nos bobines. Ils se vendent en général par lot de 7 à 10 sacs, avec une pompe, pour un prix de 15-20€. Ils sont un peu grands, mais soit on les plie, soit on y met 2 bobines, et ça marche super bien.

On peut aussi y ajouter des petits sachets absorbeurs d’humidité, une douzaine d’euros les 25. Avec ça, les bobines sont conservées dans les meilleures conditions possibles 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *