Drone FPV : setup abordable (et HD !) et coût d’entrée dans le hobby

On va s’intéresser aujourd’hui au coût du billet d’entrée dans le monde du FPV, dans des conditions « classiques » (donc pas de kit low cost ou de tiny, on part sur un 5″ direct).

On va commencer par le drone en lui même et Je partage une configuration qu’on a monté pour mon frère. Il avait un budget serré et voulait pouvoir faire des vidéos correctes. Donc on est sur des composants pas trop chers, pas hyper récents mais assez populaires dans leur gamme de prix. La caméra FPV/HD représente à elle seule plus du tiers du prix du quad.

Frame Realacc Martian 215 16 €
FC MAMBA F405 Betaflight Flight Controller 18 €
ESCs 1 x ESC Mamba F40 4en1 30.5×30.5 DSHOT600 18 €
Moteurs 4 x DYS Samguk Series Shu 2306 2500KV 32 €
Jeu d’hélices 1 x Dalprop Cyclone Series T5046C 2 €
Caméra FPV Foxeer Mix Mini Camera HD 70 €
Émetteur vidéo AKK FX2 Ultimate Mini International 5.8GHz 40CH 25mW/200mW/600mW/1000mW 17 €
Antenne vTx Realacc UXII 5.8G 1.6dBi RHCP 6 €
Récepteur radio FrSky R-XSR 22 €
Total 201€

C’est une config simple, mais qui vole pas mal et avec les options de base (télémétrie, SmartAudio, buzzer…). Depuis, Emax a sorti des moteurs d’entrée de gamme (Emax Eco) qui sont certainement une excellente alternative à ceux proposés ici. A noter qu’il s’agit ici d’un setup 4S, mon frère ayant déjà pas mal de lipos 4S. Pour une personne qui n’a pas encore de matos, l’option de démarrer directement en 6S est à prendre en considération.

Si l’aspect vidéo HD n’est pas indispensable pour commencer, il est possible d’économiser une quarantaine d’euros, soit un drone à 160€ environ.

Voyons maintenant le reste du matériel nécessaire :

  • Des Lipos ! Il en faut un minimum de 4 ou 5 pour commencer et limiter la frustration, pour du 4 ou 6S, compter environ 100€.
  • Evidemment, il faut un chargeur pour ces lipos, une trentaine d’euros minimum.
  • Une radiocommande, chez FrSky, la Taranis QX7 est toujours une référence, les gimbals sont upgradables, c’est une bonne option qui durera, pour environ 100€. Une nouvelle option encore moins chère ne devrait pas tarder à arriver, la Taranis X9 Lite (probablement autour de 70-80€), mais mieux vaut attendre les premiers tests.
  • Un masque ou des lunettes. Dès qu’on opte pour des lunettes, le prix monte rapidement en flèche, jusqu’à plus de 500€. Les masques, bien que plus encombrants offre une grande image et les prix sont beaucoup plus abordables. On comptera environ 100€ (Eachine EV800d).
  • Du spare : hélices, sangles lipos, antennes…

En laissant de côté tout l’équipement de bricolage (fer à souder, étain, tournevis, gaine thermo, pinces, etc.), 500€ semble être un strict minimum pour commencer dans des conditions correctes. Avec 600-700€, on pourra se faire un peu plus plaisir, prévoir plus de spare en cas de casse, opter pour un meilleur masque, prévoir un sac de transport etc.

Pour les budgets vraiment très limités, il faut garder à l’esprit qu’il n’est pas nécessaire de tout acheter d’un coup. La radiocommande et un simulateur, permettront de commencer à s’entraîner pour un budget de 120€.

Par la suite, un drone 3″ permettra de faire quelques économies, en particulier sur les lipos sans sacrifier les sensations de vol.

Pour terminer, la vidéo du maiden du drone de mon frère décrit dans cet article :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *