Plateau d’impression

On se colle maintenant à l’assemblage du plateau d’impression.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Contrairement au kit proposé par Nophead, la thermistance n’est pas pré-collée au plateau chauffant.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Les pattes n’étant pas isolées, j’ai ajouté un peu de gaine thermorétractable (1.5mm).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Je l’ai ensuite collée sous le plateau avec de la colle  J-B Weld, elle résiste à des température de plus de 500° (et elle conduit la chaleur).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On colle donc la résistance sur le dessous du plateau (larges bandes). C’est pas très joli, mais ça devrait faire l’affaire 😉 (laisser sécher quelques heures avant de passer à la suite).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

On attaque ensuite la liaison entre la nappe et le plateau chauffant. J’annonce : c’est un peu chiant, mais ça se fait avec un minimum de patience 😉

Pour commencer, préparer la nappe comme sur la photo suivante.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour faciliter l’assemblage des sections de câble, il est plus facile de commencer par regrouper les fils par paquet de 3 tout en laissant tranquilles les 2 fils du milieu de la nappe.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Ensuite, on peut faire nos 2 gros paquets (l’un pour le +, l’autre le -).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Il faut maintenant les souder au plateau. Attention à ne pas se laisser tenter d’utiliser les 12 trous de chaque côté pour passer les fils de la nappe sans faire nos 2 gros paquets. Pourquoi ? Rien ne doit dépasser de l’autre côté du plateau sur lequel on posera une plaque de verre : le dessus du plateau doit être complètement plat/lisse.

J’ai préparé un peu le support en appliquant déjà un peu de soudure.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

J’ai fait de même pour les paquets de fils.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et on fait comme on peut pour souder le bazar comme sur la photo suivante (fil rouge à droite).

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

De l’autre côté de la nappe, on prépare les fils exactement comme pour le premier côté. Puis on raccorde aux fils indiquée dans la liste de matériel. Le fil rouge se raccorde avec le côté de la nappe qui a le fil rouge. On isole le tout.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Enfin, on soude les 2 fils du centre de la nappe avec la thermistance, et on isole.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

3 réflexions sur « Plateau d’impression »

    1. LordGG Auteur de l’article

      Salut maxscript,

      Maintenant que tu le dis, je pense que tu as certainement raison, ça expliquerait l’écart de 10 degrés que j’ai entre la température paramétrée et la température mesurée (je chauffe donc toujours un peu plus pour compenser).

      J’avais longuement hésité à l’époque. Finalement, comme je ne voulais pas que les fils soient visibles et que la partie soudure n’était présente que sur ce côté du hot bed, je l’ai mis dans ce sens… qui n’est sans doute pas le plus optimisé.

      Merci pour cette observation 🙂

      Répondre
  1. maxscript

    je l’ai installé comme toi… et pas encore allumé car je viens juste de terminer le montage, mais j’ai un peu peur que le fil électrique qui passe sur le PCB coté résistance fonde..

    Je vais tester comme ça en croisant les doigts 😉
    (difficile de le remettre dans le bon sens avec le mastic qui a bien durci sur la thermistance..)

    Merci de ton retour, tes articles sont bien sympas!

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *