Archives de catégorie : CNC

Horloge à base de tubes Nixie

Cette fois-ci, pas de robotique ni trop d’électronique, juste du fun à essayer de faire un bel objet. Il va s’agir d’une horloge, mais pas n’importe laquelle : une  « Nixie Clock ».

Evidemment, elle donne l’heure, mais son originalité repose sur les afficheurs utilisés, des tubes Nixie. Ils ont été inventés en 1954 et sont parmi les premiers afficheurs numériques. Ils ne sont plus fabriqués aujourd’hui, mais l’Union Soviétique en a produit énormément à l’époque et on peut encore en trouver assez facilement sur Ebay (Russie, Ukraine…). Continuer la lecture

Logger de température et d’humidité

Dans le précédent article, j’illustrais la technique de gravure à l’anglaise pour réaliser des circuits imprimés avec un cas pratique : un logger (enregistreur) de température et d’humidité. Ce nouveau billet est l’occasion de revenir plus en détails sur ce petit projet (et de le finir 😉 ).

L’objectif est d’enregistrer à intervalles réguliers la température et l’humidité d’un environnement donné pour pouvoir les étudier, les analyser. Ça peut-être intéressant pour optimiser son chauffage, vérifier le bon fonctionnement d’un réfrigérateur, analyser un environnement naturel etc. Continuer la lecture

Création de PCB avec une CNC (gravure à l’anglaise)

Nous y voilà, ma petite CNC étant maintenant 100% opérationnelle, je peux enfin m’attaquer à la gravure de PCB (circuits imprimés) « à l’anglaise ».

Avant d’entrer dans les détails, voici les grandes étapes du processus :

  • Conception du circuit électronique avec un outil de CAO
  • Modélisation de l’implantation des composants, toujours avec un outil de CAO
  • Export des pistes du circuit au format GERBER et du plan de perçage au format EXCELLON
  • Chargement des fichiers exportés dans FlatCAM, génération des géométries, génération des fichiers pour la CNC
  • Gravure du PCB avec un logiciel de pilotage de CNC (Candle)

Continuer la lecture

CNC : dernières améliorations

Dans le précédent article j’ai décrit comment j’avais remplacé tout l’électronique de ma petite CNC pour régler des problèmes de fiabilité/stabilité.

Cette fois-ci, on va s’attacher à régler 4 autres problèmes :

  • La machine vibre quand même beaucoup (elle est posée directement sur mon plan de travail en chêne). Ca peut avoir un impact sur la précision, mais c’est surtout le bruit qui me gène.
  • Le plan de travail de la machine en aluminium n’est pas tout à fait plan, j’ai constaté 1 mm d’écart entre le bord gauche et le bord droit. Lors de gravure déco sur bois, ce n’est pas très gênant, mais pour graver des PCB, où la couche de cuivre à retirer est très fine, ce n’est pas acceptable.
  • La machine ne peux pas percer ou fraiser complètement la matière sous risque d’endommager la fraise et le plan de travail en aluminium.
  • Le système de fixation vendu avec la machine est simplement une horreur à utiliser.

Continuer la lecture

CNC : remplacement de l’électronique de contrôle (Protoneer 3.51) et améliorations

Suite à l’analyse des problèmes rencontrés avec la CNC low cost commandée, j’ai donc décidé de tout remplacer, sauf le châssis, pour partir d’une base saine et en espérant me débarrasser des problèmes rencontrés jusqu’ici.

Voici la liste des courses : Continuer la lecture

CNC, analyse des problèmes…

Suite à l’assemblage du kit, bien que j’ai pu faire quelques essais, je me suis heurté à un problème de stabilité : au bout d’un certain temps (aléatoire), la machine se met à bloquer, sauter des pas, ce qui me force à abandonner l’usinage.

Le vendeur, bien que très poli, n’a jamais pu m’aider davantage que « vérifiez que tout est bien vissé »… J’ai fait de mon mieux pour diagnostiquer le problème moi-même, mais il me manquait pas mal d’infos…

Note du 09/09/2017 : je ne recommande absolument pas ce vendeur Ebay (jzelectric), ils sont en apparence très polis, mais leur SAV est complètement incompétent et leur spécialité est de gagner du temps pour vous empêcher de mettre un avis négatif dans les 2 mois qui suivent la vente. C’est dit.

Bref, aux grands mots, les grands moyens, j’ai décidé de changer un certain nombre de choses : Continuer la lecture

Ma petite CNC est arrivée !

J’y pensais depuis quelques temps, j’ai franchis le pas et j’ai commandé une petite CNC !

CNC signifie Computer Numerical Control, ce qui, en français, donnerait machine-outil à commande numérique, ou plus littéralement « commande numérique par calculateur ».

Alors qu’une imprimante 3D dépose de la matière en partant du bas de l’objet, la fraiseuse CNC va retirer de la matière en partant du haut de l’objet. Mais si souvent on y fixe une fraise pour faire de l’usinage, on peut aussi y attacher un foret pour réaliser des perçages très précis, ou encore un laser pour « dessiner » sur du bois ou du liège, voir découper certains matériaux.

On peut aussi l’utiliser comme graveuse (sur bois, plexi, alu…). Et l’un des usages qui m’intéresse le plus : la gravure de PCB ! Je ne réalise pas souvent des PCB, mais à chaque fois, avec la gravure chimique, c’est tout un chantier dans la salle de bains, les produits perdent leur efficacité avec le temps, on ne peux pas s’en débarrasser simplement, bref, la gravure m’ira très bien pour mes besoins 🙂

Continuer la lecture