Upgrade du HGLRC XJB 145 : Mid-Range

Le XJB 145 de HGLRC est l’un des premiers quads que j’ai acheté, et même s’il n’est plus tout jeune, je l’utilise toujours beaucoup. Il est robuste, fiable, et c’est une petite fusée. Il est aussi capable de lever une GoPro 7. J’ai pu faire un premier essai il y a quelques semaines de cela :

Ce petit 3″ permet donc de s’amuser en freestyle tout en étant capable de faire de jolies images en mode « cinewhoop » avec une GoPro. C’est un très bon candidat pour rejoindre un kit peu encombrant afin de ramener des images lors de randos par exemple.

Dans cette optique (rando / mid-range), je lui ai fait une petite mise à jour pour augmenter sa portée et son ergonomie.

Remplacement du récepteur radio

J’ai tout d’abord remplacé le RX (un R-XSR) par un R9 MM. Comme je l’ai expliqué dans un article précédent, ce RX me permet de profiter facilement du F.Port et en plus de l’augmentation de portée, il disposera automatiquement de la télémétrie et du RSSI sur un seul fil !

Je découpe toujours la gaine thermo pour garder le bouton de binding accessible :

Remplacement du VTX et de son antenne

Le VTX accompagnant la stack du XJB 145, bien que de bonne qualité a quelques défauts :

  • Pas de Smart Audio : une fois qu’on a pris l’habitude de configurer son VTX via l’OSD ou la télémétrie, c’est très difficile de revenir en arrière Erreur de ma part : en le démontant, j’ai découvert qu’il y avait un pin « osd_rx » ! J’étais persuadé que cette fonctionnalité n’était pas dispo sur le XJB 145.
  • Puissance limitée à 350 mW : pour la France, c’est légalement trop, mais pour l’étranger, c’est dommage de se limiter.
  • Le connecteur d’antenne IPEX/U.fl n’est pas ce qui se fait de plus robuste et l’antenne peut facilement se détacher
  • L’antenne linéaire est suffisante pour des sessions de freestyle, mais on peut trouver mieux
  • Pas de microphone (même si je ne l’utilise pas tout le temps, j’aime bien avoir le retour du son des moteurs)

J’ai décidé de le remplacer par un AKK FX3-ultimate, qui corrige tous ces petits défauts :

Egalement au format 20×20, il dispose d’un connecteur MMCX (en plus de l’Ipex) et embarque un microphone (la qualité est beaucoup moins bonne que celui de mes Runcam Swift 2, mais c’est mieux que rien). Malgré sa taille, il peut monter jusqu’à 600 mW (25mW/200mW/400mW/600mW). Bien sûr, il est pilotable via Smart Audio.

Attention, avec la nouvelle orientation du connecteur MMCX, j’avais un contact entre la prise et les soudures de la barre de Leds/Buzzer ! Heureusement, rien n’a crâmé, il m’a suffit de retourner cette barre pour que les soudures soient en bas et ne gênent plus.

J’ai ai profité pour passer à une antenne un peu plus performante que l’antenne linéaire vendue avec.

La batterie du XJB 145 étant au dessous, l’antenne du R9 MM a trouvé sa place sur l’un des bras arrière.

Enfin, la bête est prête pour faire un peu de mid-range et même embarquer une GoPro Hero 7 !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *